Le chewing-gum, un produit à la fois néfaste et positif pour la santé.

 

Les 

Les chewing-gums sont de nos jours très répandus et consommés par n’importe qui, c’est pourquoi ils méritent que l’on s’attarde sur leurs bienfaits et leurs méfaits pour la santé l’homme.

 

1) Les bienfaits

 

Le chewing-gum a plusieurs effets positifs sur la santé qui ne sont pas forcément tous liés.

 - Il est un véritable stimulant de la sécrétion salivaire et c’est pour cela qu’on lui attribut son pouvoir « nettoyant » qu’il faut bien-sur prendre avec légèreté car il ne remplace en rien un brossage. Mais en effet, la salive possède de nombreux agents antibactériens naturels tels que la lactoferrine ou la lysozyme et a un pouvoir tampon ; c'est-à-dire qu’elle maintient le pH de la bouche autour de 7 malgré de possibles légères additions acides ou basiques. Le risque de caries est donc légèrement réduit. Il permet donc de maintenir une bonne hygiène buccale en l’alliant à des brossages de dents réguliers.

 - Il met en route le processus de la digestion car il provoque le réflexe céphalique de la digestion, il facilite donc la digestion après un repas.

 - Après un repas il peut aider à détacher des petits restes d’aliments qui seraient restés coincés.

 - Lorsqu'il est mâché lentement, régulièrement et avec calme, le chewing-gum aide l'organisme à mieux supporter le trop-plein de stress et de nervosité.

- Bienfaits du chewing-gum sans sucres : C’est la forme de chewing-gum la plus répandue. Ils ne contiennent pas de sucres mais des substituts sucrés comme l’aspartame, le sorbitol, le xylitol etc qui sont les plus fréquemment présents dans ces chewing-gum. Les principaux bienfaits du chewing-gum sans sucres sont qu’ils ne font pas grossir car le sucre est remplacé par des édulcorants qui eux ne sont pas caloriques et ils sont plus efficaces que les chewing-gums sucrés au niveau de l’effet tampon et de la stimulation salivaire (mais le sucre disparait d’un chewing-gum après environ 5 minutes de mastication). La substance la plus intéressante de ces chewing-gums pour ses bienfaits est le xylitol qui est une molécule sucrée dénuée d’effet cariogène fermentée par les bactéries, ce qui empêche l’apparition d’acidité. Cette substance inhibe la prolifération de certaines bactéries à l’origine des caries. Elle diminuerait aussi l’adhérence de la plaque bactérienne sur les dents et la rendrait plus facile à éliminer au brossage.

 

- Bienfaits du chewing-gum à la nicotine : La nicotine est au départ extraite des feuilles de tabac. Le but du traitement sera de fournir un apport de nicotine suffisant pour supprimer le syndrome de sevrage et ce pendant un temps suffisant pour permettre le traitement simultané de la dépendance comportementale et physiologique. L’absorption de la nicotine présente dans la gomme se fait par la muqueuse buccale car la nicotine avalée dans l’estomac est détruite. Ensuite la nicotine agit sur les récepteurs cholinergiques (dans les synapses) du système nerveux. Le chewing-gum demande 30 minutes de mastication pour que toute la nicotine en soit extraite. De plus, deux concentrations de gommes sont disponibles sur le marché suivant les caractéristiques du fumeur : 2 mg et 4 mg par gomme. Les principaux inconvénients sont le goût peu agréable et le nombre important de chewing-gum qu’il faut quotidiennement mastiquer. Il s’avère que les fumeurs dépendants à consommation importante ont 30 à 50 % de chances de réussir leur sevrage et d’arrêter de fumer.

 

- Bienfaits du chewing-gum au fluor : Le fluor présent dans la salive permet de réparer les légères lésions de l’email dues à l’alimentation quotidienne, en particulier pour les personnes ayant une faible hygiène dentaire. Les chewing-gums au fluor vont donc maintenir un taux plus élevé de fluor dans la bouche de l’ordre de 0,053 à 0,53 mmol par litre de salive pendant une a quatre heures. Comparé aux dentifrices au fluor ou aux solutions fluorées, le chewing-gum au fluor –si il est utilisé à répétitions- permet de maintenir un plus fort taux de fluor dans la salive pendant plus longtemps.

 

- Bienfaits du chewing-gum à la chlorhexidine : La chlorhexidine est une solution antiseptique utilisée dans de nombreux bains de bouche et permet de limiter les petites infections. Les chewing-gums à la chlorhexidine minimisent les effets indésirables du produit comme son goût très amer tout en maintenant les effets bénéfiques des bains de bouche.

 

- Bienfaits du chewing-gum au bicarbonate de soude : En complément d’une bonne hygiène dentaire, le chewing-gum au bicarbonate de soude permet de ralentir la formation de la plaque dentaire grâce à l’abrasivité qu’il procure en le mastiquant. Il a été démontré si l’on mâche un chewing-gum au bicarbonate après chaque repas et pendant environ quatre semaines la plaque dentaire est diminuée de presque 30%, il permet donc de garder des dents plus blanches.

 

- Bienfaits d'autres types de chewing-gums spécifiques : On peut trouver sur le marché des chewing-gums au calcium, vitaminés ou au magnésium qui peuvent légèrement augmenter le taux de ces substances dans le milieu intérieur.

 

2) Les méfaits

 - Le chewing-gum peut entrainer des troubles digestifs en raison de la grande quantité de salive déglutie, il est donc particulièrement déconseillé chez les femmes enceintes

- Il peut provoquer des problèmes d’occlusions intestinales si le consommateur en avale fréquemment au lieu de le jeter, c’est pour cela que le chewing-gum est vivement déconseillé chez les enfants qui ont tendance à l’avaler facilement.

- Il n’a pas pour effet de couper l’appétit car il active le réflexe céphalique de la digestion qui provoque par la suite une sensation de faim. Indirectement le chewing-gum pourrait faire grossir. De plus le travail inutile de l’estomac suite au réflexe peut provoquer des maux de ventre.

- Il augmente l’accumulation du tartre à cause de l’importante sécrétion de salive qu’il provoque. Le tartre provient de la précipitation de carbonate de calcium à partir des phosphates présents dans les sécrétions salivaires.

- Le chewing-gum a un effet laxatif notamment dû au sorbitol qu’il contient dans une gamme sans sucres. 5 à 20 grammes  de sorbitol suffiraient à causer des problèmes intestinaux (flatulences, crampes d'estomac...), sachant qu’un chewing-gum en contient en moyenne 0.2 grammes il faut effectivement en consommer une très grande quantité. En effet, sur toutes les boites de chewing-gum  est stipulé qu'une consommation excessive peut provoquer des effets indésirables.

- Il contient des colorants et des additifs qui ne sont pas recommandés et pas bons pour la santé.

 

 

 

Explication du réflexe céphalique de la digestion

 

La sécrétion de liquide par l'estomac dépend de l'estomac lui-même, de l'encéphale et de l'intestin (phase gastrique, phase céphalique, phase intestinale).

La phase céphalique est une phase réflexe qui commence avant que les aliments aient pénétré dans l'estomac. C'est l'arôme, l'idée que l'on se fait les aliments, leur goût, leur odeur et leur vue qui déclenchent cette phase. Dès que notre cerveau sait qu'il va absorber des aliments, des influx nerveux partent alors des récepteurs de l'odorat et du goût qui sont activés. Ces influx prennent la direction de l'hypothalamus (zone située au centre du cerveau) qui à son tour envoie des stimulations à 2 zones bien précises appelées les noyaux (regroupement de neurones noyés dans la substance blanche) situés dans le bulbe rachidien (juste avant la moelle épinière). De cette zone du cerveau partent les nerfs vagues vers les ganglions entériques parasympathiques (autres structures nerveuses constituées de neurones) situés à proximité de l'estomac. Un autre départ de neurones appelés neurones entériques postganglionnaires c'est-à-dire situés après les ganglions entériques a lieu. Ces neurones à leur tour vont stimuler les glandes de l'estomac ou glandes gastriques. Ce réflexe à l'origine de la sécrétion des sucs gastriques est un réflexe conditionné qui ne fonctionne que si les aliments qui nous sont proposés nous impressionnent favorablement.

 

 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site